Deux documentaires sur le Rock à voir sur Netflix

Deux documentaires sur le Rock à voir sur Netflix

It might get loud

A la rencontre de Jimmy Page, The Edge et Jack White les trois guitaristes qui ont révolutionné le son de la guitare dans leur groupe respectif. Ces trois gars sont des passionnés.

En écoutant Jimmy Page on apprend des choses sur le groupe Led Zeppelin et sur l’enregistrement d’un album où ils ont mis la batterie en plein milieu du hall d’entrée d’une grande maison afin de profiter l’écho le long de l’escalier.

The Edge quant à lui est un crack des effets en tous genres. Grâce a ses expérimentations il est à l’origine du son si particulier du groupe U2 mais en plus on apprend qu’il chante très bien. Allez je vous laisse je vais me réécouter Zoo Station.

Jack White, ce mec est fou ! Dans le bon sens du terme, c’est vraiment un artiste, un mec complètement déconnecté qui pense comme lui seul peut le faire, c’est un génie. La première scène est énorme, il trafique des morceaux de bois et une bouteille en verre pour en faire une guitare !

Keith Richards under influence

Les Rolling Stones racontés par Keith Richards le légendaire guitariste du groupe mais aussi son co-créateur. Grâce à ce documentaire on en apprend plus sur les influences qui ont fait de lui le guitariste de génie du groupe. Et figurez que non il n’y a pas que l’alcool et les drogues qui l’ont aidés, c’est un guitariste passionné et sa palette de musique part du Blues en passant par le Reggae. A voir.

Bonnes séances et vive la musique enfin le Rock quoi ;-)