Prise en main du Motorola E4G

Prise en main du Motorola E4G

J’ai pu mettre la main sur le Motorola E4g «vêtu» de la dernière version Android 5 sans surcouche, et bien je suis épaté de trouver un téléphone de si bonne facture pour seulement une centaine d’euros.

Je pense qu’on pourrait surnommer ce Motorola de «Nexus» tant sa qualité de fabrication, ses performances et son prix font penser à la gamme Nexus du bon vieux temps. Depuis le dernier Nexus 6, la politique de Google a changé et il n’est plus vraiment intéressant d’un point de vue tarifaire. Pour le même prix voir moins chers d’autres téléphones font aussi bien.

Ce E4g est surprenant, d’abord par sa taille, il n’est pas gigantesque comparé aux derniers mastodontes dont l’iPhone 6 plus fait partie. Pour donner une comparaison de taille, il ressemble à l’iPhone 6 en hauteur, mais il doit faire 3 fois son épaisseur…
Il est revêtu du toucher pêche comme les anciens HTC qui procure une bonne sensation en main. Ça reste un téléphone tout en plastique, mais ça n’est pas une surprise au vu du prix.

Concernant les performances, c’est bluffant. Je ne sais pas si c’est le dernier système Android qui est optimisé à ce point, mais en tout cas les applications se lancent vite. L’écran est à la hauteur du Nexus 4 de l’époque. Les couleurs sont très bonnes et le noir profond. D’ailleurs à ce propos j’aime beaucoup les notifications sur fond noir lorsque le téléphone est verrouillé. Elles s’affichent en blanc sur noir du plus bel effet.

Au rayon des regrets, mais il fallait s’en douter l’appareil photo n’est pas à la hauteur. Il produit des photos tout juste acceptables, elles sont très bruitées. Je ne parle même pas de la caméra de devant… Bref il peut dépanner, mais n’espérez pas publier des photos de qualité sur le nouveau service Google photo.

Ce téléphone est parfait pour les gens qui cherchent juste un simple téléphone performant (compatible 4g), bien fini, sans surcouche donc toujours à jour et relativement costaud. Ceux qui cherchent un téléphone pour ses qualités optiques passeront leur chemin, mais à 130€ est-ce qu’on peut vraiment lui reprocher ?