Mince j’installe Edge sur Mac

Mince j’installe Edge sur Mac

Je ne pensais pas que j’installerais un jour Microsoft Edge sur mon Mac… Je crois que c’est la première fois que j’utilise Edge comme navigateur principal, même à l’époque d’Internet Explorer j’étais sur Firefox ou Netscape 🧔.

Alors, pourquoi installer Edge sur un Mac quand on connait l’intégration parfaite (forcée ?) de Safari sur Mac et les appareils iOS ?

Quand on utilise un Mac, on est très vite dans une bulle dans laquelle il est très dur d’en sortir. Si comme moi vous utilisez un PC à votre travail, impossible de récupérer vos signets Safari, vos mots de passe, etc. Je suis obligé de passer par des services en ligne tiers pour faire le pont entre les deux univers et c’est vite relou ! Surtout j’aime retrouver les mêmes extensions d’un navigateur à l’autre, or ce n’est vraiment pas le cas avec le store quasi vide chez Safari.

Je me suis mis en quête d’un navigateur multi plateformes, du moins qui fonctionne sur Windows, Mac et iOS. Depuis peu Edge est basé sur Chromium et a donc été porté sur Mac et ça, c’est top. Je ne voulais pas utiliser Chrome pour éviter de mettre tous mes oeufs dans le même panier. Et surtout, sur la version iOS, il est impossible de mettre un bloquer de pub.

Contrairement à Firefox, on retrouve toutes les extensions prévues pour Chrome donc un choix très large. Vous pouvez comme pour Chrome synchroniser vos signets, vos extensions, vos mots de passe ce qui fait cruellement défaut à Brave.

Sur iOS Edge possède un blogueur de pub ce qui n’est pas le cas de Firefox.

La fonction lecture qui permet de débarrasser le texte de tout ce qui vous gêne pour lire l’article est présente sur la version desktop et iOS ce qui est fort pratique sur un petit écran.

L’ergonomie est top à la fois sur la version desktop que sur la version iOS. J’aime beaucoup la page « nouvel onglet » qui affiche de belles images et des contenus de news.

Bien sûr la traduction des pages est intégrée comme sur Chrome, et vous pouvez même lire les pages à voix haute.

Si vous êtes allergique à Microsoft (moi aussi, mais je me suis soigné), je vous invite à installer Brave, un navigateur lui aussi basé sur Chromium et qui se veut aussi respectueux de la vie privée que Firefox. Après ces lignes je vais me faire décapiter, mais j’assume, je pense que Firefox est mort, tout le monde se tourne sur un navigateur à base de Chromium. Je pense que c’est le mieux, la différence et donc le choix de l’utilisateur se fera sur les services associés. Quoi de plus facile pour un développeur de développer une extension compatible sur tous les navigateurs ? Safari fait de la résistance, peut-être que les utilisateurs Mac seront plus enclins à acheter les extensions sur le store d’Apple, ce qui poussera les développeurs à s’y intéresser. Pourtant je ne vois pas comment Safari va continuer à vivre du moins sur Mac, car sur iOS il est protégé, mais jusqu’à quand ? Prenons l’exemple des services de streaming, Spotify et Qobuz ne fonctionnent pas sur Safari donc si vous êtes sur Mac vous êtes soit obligé de passer par navigateur tier soit d’installer les applications.

Ne me croyez pas sur paroles, je vous invite à essayer bien que Edge soit en bêta sur Mac.